Et non, Vampire Knight ce n'est pas fini, enfin pas pour nous tout du moins. Venez nous rejoindre et continuer l'aventure!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouveaux dessins [PV: Julia McCrow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Nouveaux dessins [PV: Julia McCrow]   Ven 7 Mar - 20:33

Ce matin Léo venait de se réveiller d'un cauchemar.. Encore.. Il en avait plus qu'assez.. Il était assit, la, sur son lit, dans l'appartement que l'Association lui prêté depuis des années, et il allait devoir le quitter aujourd'hui. Sa première scolarité dans un endroit "libre", soit disant passant. Il pensait que de ne plus être dans un endroit fermé comme l'orphelinat ou la maison de redressement allait lui être bénéfique niveau sommeil. De plus, l'avantage, c'est qu'il allait faire des économies en électricité. Dans sa futur chambre il y aura des lampes et donc, plus besoin de laisser son ordinateur allumé toute la nuit. Dire que le tribunal lui verse 1400 livres par mois.. Bien que la chambre ne soit pas cher. Mais il y avait un bémaule en ce qui concernait sa chambre à l'Académie Cross.. Sa chambre serait double.. Bien que Léo aime la solitude. Avoir une présence, ça pouvait être bien aussi. Tant que la personne n'est pas trop envahissante ni trop bruyante.

Enfin.. Il se leva et passa à la douche en prendre une glacée; oui, le matin glacé et le soir brûlante. Puis il passa devant le miroir, vu sa tête. Pas besoin de se raser, la barbe n'était pas existante, pour le moment, normal, il s'était rasé hier.. Quel tête en l'air. Il n'essuya pas ses cheveux. Ils allaient sécher tout seul. Et il passa à nouveau dans sa chambre, une fois sa tee-shirt Sex Pistols et son jean noir enfilé, il réfléchit. Il ne voulait pas manger chez lui. Il n'y avait presque rien. Bah.. Il s'achètera un café au Starbuck. Il enfila ses Dr.Mattens usées noirs et sa veste en cuir puis il sorti de sa chambre. Il ne ferma pas la porte à clé. Pourquoi? 1°) Léo ne fermait jamais les portes à clé, car si on entrait la ou il habitait, et/ou volait quelque chose, il retrouvait toujours la personne et lui démontait son joli minois.. 2°) Ici, comme partout, les voleurs entraient toujours si ils le veulent vraiment, donc à quoi bon fermer?

Donc, avec son sac de cuir à bandoulière sur l'épaule, il se rendit à pied, oui, à pied, jusqu'au Starbuck Coffee. Oui.. Après quelques minutes, enfin.. oui, Longues minutes. Léo marchait très lentement. Il arriva au Starbuck. Il regarda ce qu'ils proposaient ce matin.. Enfin.. Il était 11heures quand même.. Il vit ses quatre boissons favorites sur la pancarte: Caffé Americano, Cappuccino, Java Chip Frappuccino, et Caffè Mocha. Lequel prendre aujourd'hui?.. Bon déjà, pas le café glacé. Ca c'est quand Léo a besoin de se détendre ou pour de la gourmandise, ce qui n'arrive pas souvent.. La il avait besoin de quelque chose de fort. Aller pour un Caffé Americano. Ah.. mais il fallait qu'il miam un truc aussi.. Il n'avait pas mangé depuis deux-trois jours.. Et si il grignotait pas un p'tit truc, il allait finir à l'hosto'.. Bon.. bah.. Tiens! Des scones pépites de chocolats. Il adorait les scones. Voila le tout commandait.

Il retira sa commande au comptoir et paya le garçon. Mais il ne voulait pas déjeuner dans la boutique. Il n'aimait pas trop ça, elle était petite.. Confinée.. Mais c'est vrai! Il avait son carnet dans son sac! Voila, c'était décidé, direction le parc! Une fois arrivé, il s'installa dans l'herbe, sorti son carnet à la couverture noir, sa trousse remplit de stylo à plumes de différentes couleurs, et se mit à écrire. Ainsi que de dessiner. Dans son carnet, il y avait tous ses poèmes et tous ses dessins à l'encre. Il était vraiment très doué. Avant de découvrir l'existence des vampires, il désiré devenir tatoueur et écrivain.. Mais impossible.. Enfin non, mais une petite voix dans sa tête l'en empêchait. Au bout d'une heure, il se releva, il allait rentrer. Dans 2 heures son entré à l'Académie devait commencer..

Il se leva, rangeant sa trousse, et ayant jeter sa tasse en carton. Il tenait son carnet dans une main et ses scones dans l'autre. Regardant son dessin, quand soudain..

PAFFF!

Il tomba au sol, ses scones se répandant sur la terre, et son livre tomba ouvert près de.. d'une jeune femme. Aux beaux cheveux mauve pâle. Il se releva d'un coup, s'époussetant. Il sentait quelque chose de bizarre.. Hmm.. Sans doute rien..

Arrivant vers la femme. Il lui avait sans doute fait mal.

« sorry mademoiselle.. j'vous avez pas vu.. ça va?.. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouveaux dessins [PV: Julia McCrow]   Dim 9 Mar - 19:54

Quelle début de journée difficile ! Quoi de mieux comme affirmation afin de relater tous les moments endurés par Julia depuis son réveil… Réveil assez brutal par ailleurs. C’est son voisin de palier, un vieux gâteux à moitié sénile jaloux qu’une jeune femme ait la possibilité d’avoir un appartement aussi grand et ayant le seul accès sur le toit pour elle seule, qui la réveilla brutalement en fracassant la porte d’entrée. La raison ? Le réveil électronique de la charmante jeune femme qui sonnait au rythme de Motörhead « The Game », dérangeant le vieux voisin qui n’était pas si sourd. Il faut dire que la demoiselle avait travaillé jusqu’à pas d’heure pour essayer de trouver une solution à la requête d’un collectionneur convaincu d’avoir été volé par son voisin… Bref, la jeune vampiresse avait enchaîné les heures et s’était endormie comme une masse dans son lit deux places. Lorsque la personne âgée explosa la porte, Julia, de mauvais poil, lui offrit un spectacle qui le laissera au garde-à-vous jusqu’à sa mort. Il faut dire que la vue d’une vampiresse de 25 ans ayant juste une chemise noire et blanche à moitié boutonnée dévoilant la moitié de sa poitrine et un simple tanga noir en aurait fait baver plus d’un. Julia lui colla naturellement une droite, ne supportant pas qu’on lui lance des regards pervers, au point d’assommer le pauvre papy, papy qu’elle déposa chez lui afin d’éviter les problèmes.

Mais ses problèmes ne firent que commencer en fait : étant levée du pied gauche et courbaturée suite à une mauvaise nuit, elle était d’une humeur massacrante au point d’encastrer son client dans une armoire Victorienne provenant de France parce que celui-ci refusa de la payer pour, soi-disant, n’avoir trouvé aucune preuve allant dans le sens du collectionneur. Julia n’avait compris que tardivement que son client voulait qu’elle lui fournisse des documents factices afin d’obtenir l’appui d’un tribunal, ce qui est contre ses principes à elle. Elle prit le porte-monnaie du client assommé et y trouva une belle somme qu’elle s’empara sans remord comme payement. Une fois l’argent en poche, elle gratta sur papier le reçu sur un document officiel aux yeux de la loi afin de couvrir ses arrières. Malheureusement, son humeur ne s’arrangea pas, malgré le payement en poche.

Entre les casanovas qu’elle renvoya sans ménagement, le pot de fleur en terre cuite qu’elle se prit sur la tête par pur hasard et des mafieux du dimanche, sa matinée ne pouvait pas être pire. Sa seule solution pour se détendre resterait de boire du sang mais voulant éviter les ennuis, elle devait abandonner l’idée. Elle avait toujours des Blood Tablets mais ce n’était pas fameux. Le choix resta vite fait : elle se gava de Blood Tablets, une bonne poignée directe dans le gosier. Il ne restait plus qu’à attendre que l’effet vienne. Et quoi de mieux que de se balader dans le parc en observant le soleil et le ciel, se posant dans un coin pour suivre l’actualité du monde et emmagasiner des informations sur telle situation ou tel personne ou bien sur tel évènement. Son programme fût vite ruiner par une fin de matinée à apprécier le ciel tapissé de nuages et son portable qu’elle avait oublié de mettre à recharger pendant qu’elle dormait.

_ Julia, dit-elle à elle-même en fermant les yeux, reste zen. Il n’y a aucune raison de s’énerver… Tout va très bien et, avec autant d’accumulation de malchance, il ne peut que t’arriver un heureux évènement.

Elle continua de marcher en s’auto-rassurant, les yeux fermés afin de se détendre. Manque de chance, ironie du sort ou simplement maudite… Tant de terme pour dire qu’aujourd’hui, ce n’est pas sa soirée. Percutant de plein fouet une personne, elle se retrouva par terre, sa tête percutant le rebord de la fontaine, sa tasse en carton contenant son café noir volant dans le ciel. Se massant les fesses, elle regarda par terre et trouva un carnet où des dessins avaient été esquissés.

_ Ils ne sont pas trop mal dessiner, s’étonna la vampiresse. Mais je ne reste pas fan de l’art contemporain que je trouve trop…

Julia s’interrompra brutalement en recevant le contenu de son verre sur la poitrine. Supportant la chaleur ardente du café, la demoiselle aux yeux améthyste et aux cheveux mauves pâles se retourna en voyant sa chemise blanche devenant marron foncé. Ses nerfs les plus solides se rompirent immédiatement et sa colère explosa. Elle avait un sérieux besoin de se défouler d’urgence et se fût la fontaine qui payera les pots cassés. Elle balança son poing sur le bassin en granit de la fontaine se trouvant derrière elle, explosant la roche sur l’impact, laissant un petit cratère sur le sol. Elle se retourna brusquement vers l’individu aux cheveux roux et lui lança à la figure :

_ Putain de bordel de merde !! Vous avez tous décider de me briser les ovaires aujourd'hui ou quoi ?! Tu ne peux pas faire attention quand tu marche, enfoiré de junky !


Julia se leva et, se tenant en face de la forêt, poussa un hurlement sauvage exprimant sa rage et la colère qui l’a pesé depuis son réveil.


_ Putain que ça fait du bien, s’exclama-t-elle avec un sourire.

Elle se retourna et se mit en senzai, plissant sa jupe correctement, devant le jeune homme.

_ Désolé d’avoir été violente verbalement et physiquement. J’ai eu un début de soirée peu enviable et mes nerfs ont lâché.

Elle lui adressa un sourire timide, puis essaya de ramasser toutes les affaires du jeune homme que le choc avait répandues un peu partout autour d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouveaux dessins [PV: Julia McCrow]   Jeu 27 Mar - 11:59


Après la collision, Léo se stoppa net. Il ne fallait pas s'énerver. Il n'y avait pas de quoi.. Il fallait juste s'excuser et tout se passerait bien. Mais.. En faite.. Non.. Léo s'était trompé.. Déjà, la femme en face de lui avait ramassée son carnet. Il n'aimait pas que les gens regardent ce qui n'est pas à eux. Mais il se contrôla pour ne pas le lui arracher des mains, restant figé sur place. Et en plus elle se permettait de juger ses dessins! Non mais pour qui elle se prend celle-la!! Grr....

Et voila.. Tout aller dégénérer... 'Fin.. Pas pour la jeune femme. Léo ne frappait jamais les femmes, sauf si il s'agissait de vampire dangereux qu'il fallait supprimer. Elle était entrain de le traiter de junkie la!!!?? Léo ne prit même pas la peine de prendre ses médicaments pour contrôler sa colère, qui se trouvait dans son sac à dos. Il ne fallait pas qu'il confirme les dires de cette vampire.. Vampire? Pourquoi avait-il pensé cela? Ah oui.. Il avait senti quelque chose de bizarre.. Et il avait deviné inconsciemment la fin.. Elle était une vampire.. De plus, il en eu la confirmation, vu comment elle avait détruit une partie de la fontaine.

Elle finit par hurler en face de la forêt, puis elle finit par se calmer et s'excuser. Mais cela ne calma pas Léo pour autant. Il lui arracha son carnet des mains.

« j'suis pas un junkie! espèce de vampire! pour qui tu te prend de m'hurler dessus! j'me suis excusé bordel!! »

Sur ce, il se retourna et alla boxer dans un arbre, tellement fort qu'il le fit trembler. Puis finalement, il alla s'asseoir dans l'herbe, près d'un banc un peu plus loin pour continuer de dessiner.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouveaux dessins [PV: Julia McCrow]   Ven 28 Mar - 10:47

Décidément, le sort s’acharnait vraiment sur Julia, ou alors il y avait quelqu'un qui ne l'aimait pas en haut, qui se fit limite crié dessus.

_ J’suis pas un junkie ! Espèce de vampire ! Pour qui tu te prends de m'hurler dessus ! J’me suis excusé bordel !!


Un gros nerf frappa l’arrière de son crâne. Julia sentit ses nerfs bouillir dans son cerveau, serrant les poings. Elle observa l’attitude de cette personne, boxant un arbre. On croirait un mime qui cherchait à imiter la vampiresse en frappant l’objet le plus proche, malheureusement un pauvre arbre tout jeune qui trembla sous les coups.

_ C’est quoi son problème à lui ? Se demanda Julia en arquant un sourcil, étonnée.

Elle se dirigea vers le jeune homme et l’observa attentivement, glissant pinçant sa tresse entre son index et son majeur et la caressant. Elle s’approcha du jeune homme et comprit la nature de celui-ci : un Hunter. La même impression mais avec moi de violence en lui. Un sourire en coin en se penchant vers le jeune homme, elle attrapa le carnet et le glissa dans le dos.

_ J’accepte tes excuses et tu devrais en faire de même, dit-elle à la manière d'une mère stricte. Après tout, je me suis excuser en fasse de toi et j’ai aussi complimentée tes esquisses, alors arrête de faire ton soupe au lait !

Elle esquissa un radieux sourire, simple et beau. Un sourire très humain malgré son ressenti sur la race des hommes. Elle se redressa et fit trois pas en arrière en rigolant.

_ Par contre, je ne te pardonne pas d’avoir tâché mon chemisier. Le pressing, ce n’est pas donner en plus. Tu comptes faire quoi pour ça ?

Elle fit une moue en croisant les bras, toujours le carnet dans la main, mains toujours avec ses gants de cuir noir aux nombreux clous plats. Son regard améthyste se posa sur le jeune homme, sans la moindre trace de noblesse dans celui-ci, mais surtout une envie de jouer comme une gamine. Curieux, pourquoi avait-elle cette impression de retomber en enfance, dans une enfance qu’elle n’a jamais eu au fond, brisée par cet homme ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveaux dessins [PV: Julia McCrow]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux dessins [PV: Julia McCrow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Dessins Daimon
» Dessins de Kana, ou plutot les Horreurs de Kana...
» Dessins, travaux graphiques, artworks + demandes
» vos dessins d'ork !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Destiny :: La ville et ses alentours :: La ville :: Le parc-
Sauter vers: