Et non, Vampire Knight ce n'est pas fini, enfin pas pour nous tout du moins. Venez nous rejoindre et continuer l'aventure!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neku Kaori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neku Kaori
Aristocrate
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Neku Kaori   Lun 31 Mar - 9:51





Neku

Neku Kaori


~Nom: Kaori.
~Prénom: Neku.
~Surnom: J'ai une tête à avoir un surnom ?!
~Âge: 17 ans / 17 ans. Oui, je suis un gamin.
~Race: Aristocrate.
~Sexualité: Asexuel.
~Fonction: Elève.
~Famille: Fils unique.
~Hobbies: Rêvasser, dessiner, trainer la nuit comme un bon à rien, mais surtout être seul !
~Arme(s): Tout ce qui est à porter de main est une potentiel arme pour Neku ... Oui, même ton pc portable, chenapan ! Sinon son arme de prédilection est son Katana qu'il porte toujours sur lui.
~Pouvoir(s): Il a la possibilité d'amener quelqu'un au suicide par un simple regard. C'est pourtant un pouvoir faible, malgré qu'il soit radical : Neku ne souhaite plus l'utiliser, et s'efforce toujours d'éviter les yeux des gens quand il sent l'envie de s'en servir.


Histoire



Depuis sa tendre enfance, Neku est en manque d'une mère aux jupons si long qu'il aurait pu se cacher dans ses jambes jusqu'à son adolescence. Mais il se trouve que sa douce et tendre mère était morte quelque temps après sa naissance; du moins, c'est ce que dit la version officielle.

La grossesse de sa mère dura 4 ans, quatre années où la faim lui rongeait les veines et les crocs, la gorge sèche et les yeux assombris d'une teinte rouge dévorant. Qui était cette femme ? Neku n'a jamais su. Son père lui parlait que très rarement d'elle, assurant qu'il ne servait à rien de discutailler des gens du passé et que cela ne ferait que réveiller d'anciens démons. Son fils, sage, ne lui posa donc jamais de questions et trouva des mères de substitution chez toutes les soubrettes et nourrices qui s'occupa de lui. L'identité de sa mère se dissimulant sur tous les visages de femme qu'il voyait, ces repères troublés dans le vide, cela le rendra plus tard terriblement mal à l'aise envers les femmes, ces animaux méconnus dont il ne comprenait rien.

Mais revenons à son enfance. Il avait trouvé dans les albums cacher dans l'immense grenier du manoir familial, une photo de sa présumé mère, puisque son père, au visage étrangement doux et heureux, l'enlaçait dans le dos. Évidemment, le rouquin n'avait jamais vu les traits sombres de ce cher Lucius aussi apaisé et calme ... Il ne donnait pas l'aspect d'un père autoritaire, malgré ses yeux et ces cheveux noirs. Sa mère, Lucy, avait un sourire angélique sur cette image, ses cheveux roux avaient la même particularité que celle de son fils, ils allaient n'importe où et prenaient tout l'espace disponible, bien qu'ils semblaient doux et soyeux ... Ses yeux bleus étaient ampli d'une malice non dissimulée ... Elle était si belle, bien plus belle que toutes les levels A que le petit vampire avait vu jusqu'alors. Il était intiment persuadé qu'elle était elle-même une des dignes représentantes des levels A, sans savoir le vrai du faux. Neku, à partir de ce jour, garda la précieuse image sur lui, comme pour se rappeler chaque jour, qu'il était le désastre dans la vie de ses parents, apportant mort et solitude éternelle ...

À l'époque, son père était déjà très exigeant avec lui, Neku était le seul hérité potentiel de son royaume et il était impossible pour lui d'admettre qu'une mauviette prenne un jour le trône de ses maigres terres, même s'il était à l'origine de tous ses malheurs. Notre jeune vampire eu toujours une éducation stricte, mais qu'il respectait et qu'il suivait à la lettre. Neku n'a jamais réellement eu d'enfance à cause de ça, il s'amusait et riait très peu. En fait, quand cela arrivait, c'était davantage pour des raisons d'adulte, allant à l'encontre de son véritable âge. Jeune, donc, il étudia énormément et sortait peu dehors, ce qui le poussa à développer certaines caractéristiques : il était associable, froid, sérieux et détestait le jour qui lui brulait littéralement les yeux et la peau. À coté, son père était relativement absent de la demeure et ne faisait part de rien avec son fils.

Les rares réceptions auxquelles ils étaient invités poussa le jeune à voir d'autre vampire, à comprendre les hiérarchies sociales, mais il aimait peu ça. Dans son univers, il était aussi l'enfant d'une level A, qui s'était malheureusement éprise d'un level B (son père) : oui parce que s'il avait du sang noble dans les veines, cela ne pouvait provenir de son père et seulement de sa mère. Il ne pouvait demander à son père si cette version était officielle ou pas : il lui avait interdit...

Neku grandit donc dans cet univers fermer auquel il ne pouvait échapper. Il était sage, ne bougeait pas, ne bronchait pas, ne vivait pas. Mais à ses 11 ans, tout bascula.

Se fût un soir de bal, auquel sa petite famille était invitée. Son père lui rabâchait qu'il devait bien se conduire, aplatir ses cheveux, ne pas regarder les level A dans les yeux, ne rien dire sauf s'il lui demande et de ne surtout pas bouger de son coin. Je vous l'ai déjà dit, même s'il était adolescent, Neku n'avait pas l'esprit de rébellion et il s'exécuta. Il ne savait rien de la situation politique à cette époque, mais c'était durant les mois où la rumeur disait que Kanamé Kuran voulait tuer tous les level A. Si Neku avait su, il aurait trouvé cette réception insouciante débile et sans fond... Mais passons.

Neku n'était que peu apprécié par les autres jeunes, sûrement à cause de son tempérament froid, de son air légèrement hautain et enfin parce qu'il était rarement à ce genre de convention. Peu se rappelait de lui, alors que lui avait gravé en son crâne les mimiques de chacun des enfants. Alors, souvent, ça finissait mal : les jeunes lui demandait de venir jouer avec eux, son père lui adressait un hochement de tête signifiant qu'il devait y aller et après, Neku était dans un malaise sans fond : les enfants sont peu tendres entre eux et la mort de sa mère venait en bouche de chacun des morpions lorsqu'il annonçait son nom de famille. Même eux l'accusaient d'être le bourreau de sa propre mère. Il ne disait rien et se laissait traiter de noms d'oiseaux, sans intervenir.

Mais cette fois, cela était différent. Un des enfants était un rustre dans vergogne. Il était un fils d'une famille de Level A dont Neku ne se rappelle du nom, puisqu'il apporte peu d'importance aux mots et préfère les gestes. Cet enfant l'agaçait. Il était une honte pour un enfant de cette classe, il n'avait aucune tenu, aucune demie mesure et lorsque, comme toujours, Neku se présenta, l'enfant se mit à rire à gorge déployée et le frappa violemment dans le ventre. Le roux tomba au sol, retenant ses larmes et sa douleur, mais maintenant tout de même son ventre douloureux.

"Ça, c'est pour les idiots dans ton genre qui ne sont même pas capable de prendre soin de leur propre mère !"

Qui était-il pour juger ainsi Neku ? Bien sûre que s'il l'avait pu, il aurait protégé sa mère ! Personne ne lui avait encore dit de telles choses, il sentait sa faim monter dans sa gorge et envahir ses crocs. Cet enfant insolant, comment osait-il ...

"Ta mère était vraiment précieuse à ton père ... Toi personne t'aime, tu vis, mais tu es mort de l'intérieur, si tu savais tout ce qui circule sur le nom de ta famille ... Pauvre enfant dégénéré !"

S'en était trop. Neku avait l'habitude qu'on l'insulte lui, pas sa famille, pas ses proches. Il regarda cet imbécile dans les yeux, d'un éclat écarlate

"LA FERME !"

À cet instant, il exécuta son pouvoir, tout en le découvrant. Le level A se prit le visage entre ses deux mains et tourna sa tête, jusqu'à que ce soit vampiriquement impossible et que celle-ci s'arracha dans une infusion de sang. Neku ne comprenait pas, alors qu'à côté, les enfants, puis les adultes se mirent à crier en accusant Kanamé. Le réel protagoniste était toujours à terre, inerte, apeuré et blanc comme un linge. Son père arriva bien vite, lui mit une baffe et l'obligea à rentrer chez eux.

Difficile de savoir comment il avait compris, mais il avait bel et bien compris .... A partir de ce jour, la pression sur Neku fût bien plus importante et puissante : son père était devenu pire que stricte, l'enfermant dans sa chambre, l'empêchant de voir la lumière du jour et lui adressant plus aucune visite personnelle. C'est à cet instant que Neku commença que très légèrement à se rebeller, étant lui-même son propre bourreau, n'appréciant même plus la vue - des rares fois - du sang. Il se perdait souvent dans ses songes en regardant cette fameuse photo où résidaient ses parents comme ils étaient autre fois ...

Il vécut ainsi six années dans sa chambre, ayant des maigres échos de l'extérieur ; la mort de Kaname, les humains connaissaient maintenant leur existence, la reforme du Sénat, la réouverture de l'académie cross ...

Alors que Neku avait connu une enfance bien longue, seul, ou la présence maternel lui manquait plus que tout, il était aujourd'hui obligé de tout quitter sous les directives de son père, ne savant même pas pourquoi et ne voulant pas le savoir : de toutes façons, s'il avait désiré savoir, son géniteur ne lui aurait jamais répondu. À quoi bon ? Autant partir et vivre cette misérable existence loin de l'homme qui lui avait tout dissimulé, dans l'espoir de trouver des réponses au-delà des limites qu'il lui avait infligé, bravant les interdits auxquels il l'avait soudoyé .... Bagages en mains, n'oubliant pas la précieuse photo de sa mère, auquel il arracha bien vite des bras la lacérant de son père, il partit, intiment persuadé que tout cela n'était qu'un test vis-à-vis de son pouvoir, le cœur au bout des yeux, mais déterminé enfin à avoir de véritables réponses.








Neku

Physique



« Pourquoi porte-t-elle un pantalon cette nightclass ? »

Oui, c'est très certainement la chose que vous vous diriez lors de votre première rencontre visuelle avec Neku ; C'est un vampire de petite taille (1m68 qui le complexe), au corps fin (pour ne pas dire maigre) et son visage exprime une candeur très féminine ; alors oui, il est probable que vous le preniez pour une fille, mais je préfère vous prévenir ; bien que notre jeune homme aux airs asiatiques ne s'affaire que très peu de son apparence physique (qu'il soigne tout de même), il a horreur qu'on le prenne pour une demoiselle ! Alors oui, je sais bien, des hommes en joue, mais ce n'est pas du tout le cas de notre roux. Enfin roux ; ça aussi, c'est discutable, mais laissé moi en premier lieu faire une description globale ; reprenons. Alors oui, dans la cross académie, il y a des contraintes vestimentaires, cela l'exaspère au plus haut point, lui qui aime tant effrayer avec son style punk à tendance métaleux, lui qui aime tant tripoter son labret décalé quand il réfléchit, lui aimant donner une première impression froide pour qu'on ne vienne pas l'aborder. Sauf que durant les cours, pas le droit aux vestes en cuir, au t-shirt déchiré, aux pantalons trop ample ou trop étroit pour jouer sur les contrastes, aux chaussures compensées pour être moins complexé par sa taille ; non, tout ça, on le laisse au placard et on sort cette bonne vieille uniforme blanche pour entrer dans le moule ; et les moules, croyez-moi, c'est vraiment agaçant pour un garçon comme lui. Enfin, son allure générale reste tout de même froide : sa démarche est toujours sereine (il n'aime pas se presser pour rien) ses gestes lents et doux son étrangement glacial. Cela est peut-être dû à ses deux grands saphirs purs qui dominent son visage ? Ou bien à cause de se teint pire que blafard ? De ses lèvres très finement dessiner qu'il n'esquisse pas de sourire, bien qu'elle reste tout à fait opérationnel pour les grimaces de dégoût et de gênes ? En réalité, c'est certainement un tout : ce minois qui semble fermé, bien que ces cheveux, eux, sont des flammes folles qui dansent sur sa tête et sont bien plus expressives. Pour autant, ce feu n'est pas d'un rouge flamboyant : Neku aime à dire qu'il est roux ; en réalité, il est à mi-chemin entre le châtain foncé et un roux poussé vers l'acajou. Enfin, quoi qu'il en soit, ces cheveux sont indisiplinables et cela, il l'a bien compris : il les a laissés pousser à hauteur de la nuque et les laisse vagabonder à leur guise, au gré du vent, pluie, neige, tempête. Ah, encore une chose : il aime bien se les tripoter parfois, comme font les filles, certes. Cela mettra encore plus de doute sur son identité !
Neku reste tout de même un vampire ; ce visage forger dans la glace à un certain charme aux yeux des proies, ses maigres bras possèdent un force bien dissimuler et précise, qu'il utilisera néanmoins rarement. Ses yeux lorsque sa gorge est tarie prennent une étrange teinte violette, sûrement causé par l'aversion qu'il a déployer envers le sang ...

Ce qu'affectionne Neku, en dehors des vêtements métal ou punk, c'est évidemment les accessoires : collier en cuir, chainette, piercing, pendentif, bracelet, ... Il en a une panoplie. Parfois, il cache quelques-uns çà et là sous ses uniformes, mais il faudra les chercher...
Sur le visage, deux piercings se sont donc installés : un à l'arcade, un autre à la lèvre, son fameux labret décalé à sa gauche. Il en à aussi pas mal aux oreilles, notamment cartilage, industriel, coque,etc ... Après, si vous êtes curieux (euses), il en a un à la nuque, qu'il montre rarement, loger sous ses cheveux, mais il ne le montre pas à tout le monde....

À noter aussi que Neku prend toujours soin de ne pas porter de parfum, son nez étant bien trop sensible, un atout qu'il a depuis tout petit.

Ainsi, Neku aborde un physique qui se veut d'incarner la froideur et la peur et cette enveloppe charnelle lui va parfaitement, bien qu'elle soit trop élancée et douce.



Caractère



Neku est un vampire qui peut faire peur si on ne prête qu'un regard critique et bref sur lui ; son apparence, son parler, ses attitudes existent dans le but d'éloigner les gens. Il n’aime pas le contact forcé avec les autres, comme en sport collectif ou en classe. Son visage froid et fermé l'aide donc à faire respecter son statut de vampire, mais aussi à donner aux gens l'envie de déguerpir. Comme souvent, les apparences ne sont que de belles berceuses pour endormir les gens xénophobes, ce que n'est pas notre vampire roux, ce qui fait sa propre hantise (Il s’amuse à déceler les tiques et les manies des autres au lieu d’écouter leurs propos, ce qui agace le plus souvent, pourtant, cela l’aide à se faire une idée général sur la personne, adorant voir les ficelles du psyché tirer négligemment sur le corps comme s’il était un patin de bois auquel on forçait à prendre posture. Mais il a du mal à s’intégrer et sait pertinemment qu’il n’est pas un ami sur lequel on peu compter)... Enfin, si on s'y attarde, il est quelqu'un de doux et de calme, de rêveur, voir même de perdue. Neku est très naïf à la vie, il est jeune, mais pas seulement. Depuis sa tendre enfance, il vit dans une tour d'ivoire qu'est le château de ses parents, certes, il y a eu parfois quelques réceptions, mais depuis son enfance, il n'y participe que très rarement et ce pour plusieurs raisons que je vous laisse découvrir en lisant son histoire. Ainsi, il avait une propre bande de soubrette à son ordre, et il avait des cours particuliers, ce qui l'a rendu particulièrement intelligent, et il aime être assidu en cours ... Quand il est seul.
Son côté très discret et de très calme lui vaut une réputation de féru feignant qui serait capable d’échapper à tout bagne. En fait, il est un expert du katana, d’une agilité et vélocité incroyable en combat, bien qu’il hait devoir porter l’arme sur quelqu’un, il reste un chevalier digne, fidèle, et qui ne refuse jamais la confrontation, même si elle est vaine, et pour cela, il possède plus l’esprit d’un samouraï que d’un ninja.

Toute cette douceur cache en réalité une troisième couche qu'il supporte encore plus difficilement : c'est quelqu'un de stresser, de peu sûre de lui et qui maitrise très mal son pouvoir.

Neku est très peu sociable, même s'il aime les gens pour leur unicité et leurs particularités. Il a des problèmes à parler convenablement aux filles, d'avoir des pensées positives envers les sangs-purs, même s'il est toujours je dis bien toujours respectueux, en apparence. Neku est ainsi : c'est un rebel, mais il écoute toujours ce qu'on lui dit ; c'est une patte noire, mais une bonne papatte de velours ! Alors oui, vous pouvez le prendre pour un râleur sans nom, mais que si vous le connaissez suffisamment !

Avec les proches ? Neku n'est pas vraiment démonstratif, il reste toujours un petit chaton craintif, mais il peut vous fournir des preuves ou même des mots très rassurant et mielleux.... mais ne vous faites pas de fausse joie, il ne deviendra pas le super copain que vous rêvez, alors savourez ses moments pour en explorer toutes les saveurs et les possibilités, mais ne lui en demander pas trop, cela se ferras qu'avec le temps et de la patience, beaucoup de patience ...

Le rapport de Neku avec le sang est particulier : quand il était petit, il avait rarement l'occasion d'en boire du vrai ; il le faisait parfois avec les autres petits vampires qu'il croisait durant les rares bals où il était, pour ce faire une idée de ce que c'est, sinon, il a toujours été nourris au blood tablet, ce sang de substitution sans goût car on y attache aucun sentiments lorsqu'on se rassasie ; c'est notamment cela qui ne donne aucun saveur aux cachets ... Mais en tant que vampire aristocrate proche des level A, il se devait de montrer l'exemple et donc d'être nourris ainsi. En grandissant, le sang lui fît de plus en plus peur, au point que ces yeux de vampire ne se teinta plus jamais de rouge, mais d'un violet irisé, entre le rouge et le propre bleu de ses yeux... Il a très honte de cette couleur, ainsi que son père, qui ne comprenait pas comment son fils avait autant dégénéré en "non-vampire".

D'ailleurs, Neku entretien une relation étrange avec son père : il ne l'écoute toujours que d'une oreille, une oreille qui plus est critique et ils se crient dessus bien souvent. Mais je vous l'ai déjà dit : Notre rouquin n'est pas un mauvais garçon. Ainsi, toutes les paroles du père ne sont que vaguement retenu en apparence, mais il fait toujours ce qu'il lui demande, comme si c'était de divines directives...
Il n'aime pas les Humains, parce que leur odeur ferreuse et sucrée pourrait le poussé à l'acte, barrière qu'il ne veut pas franchir : que ferait son pouvoir ?

Une douceur épicée, tremblante sur votre langue : voilà ce qu'est notre vampire.





- - - - - - - ◇ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Dernière édition par Neku Kaori le Lun 21 Avr - 14:42, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Neku Kaori   Lun 31 Mar - 13:07

Bon courage pour ta fiche!!! Si tu as des questions n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Kuran
Sang Pur
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Neku Kaori   Ven 4 Avr - 11:23

Bienvenue à toi pour la suite de ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-yokai.creerforums.com/
Neku Kaori
Aristocrate
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Re: Neku Kaori   Lun 21 Avr - 14:02

Voilà voilà je vous soumets ma fiche que j'ai certes fini un peu à l'arrache, et je m'en excuse, mais que j'ai fini o/ !

- - - - - - - ◇ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Kurosu
Humain
avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 25
Localisation : .

MessageSujet: Re: Neku Kaori   Lun 21 Avr - 18:46

Parfait! Je te laisse faire ta fiche de relation. Le journal de bord est facultatif Wink.

Fiche validée!

- - - - - - - ◇ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknightdestiny.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neku Kaori   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neku Kaori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nouvelle Kaori.
» Kaori Hasegawa, péripapétitiene
» Accroc sur la crique... [PV Hana Kaori]
» Tequila,Vodka & gueule de bois [Pv Kaori]
» Kaori Yasei fait ses débuts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Destiny :: Administration :: Votre personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: