Et non, Vampire Knight ce n'est pas fini, enfin pas pour nous tout du moins. Venez nous rejoindre et continuer l'aventure!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Himeji Lin - Le retour de la couleur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himeji Lin
Aristocrate
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 23
Localisation : Là où on m'attend le moins

MessageSujet: Himeji Lin - Le retour de la couleur !   Sam 15 Fév - 20:34





Himeji

Personnage


~Nom: Lin
~Prénom: Himeji
~Surnom: Hime
~Âge: 20 ans (d'apparence et réellement)
~Race: Level B (Aristocrate)
~Sexualité: Hétérosexuelle
~Fonction: Bras droit du Tonton Kaname ♥
~Famille: Un frère totalement possessif, un père et une mère inexistant dans sa vie .
~Hobbies: Manger des choses sucrées, dessiner et rechercher toutes sortes de choses.
~Arme(s): Son sac ! Quoi? Je vous jure que ça peut devenir une arme redoutable lorsqu'on sait s'en servir ! =3=
~Pouvoir(s): Elle peut lire dans les cœurs, comme de l'empathie. C'est ainsi que les sentiments lui apparaissent sous forme de couleurs qu'elle est parvenue à identifier au fur et à mesure de ses expériences. Himeji ne sait pas encore comment utiliser son pouvoir, mais y médite.


Once upon a time



...Parce qu'il faut bien commencer quelque part...

Lorsque l'on commence à raconter son histoire, il faut commencer par donner les conditions de notre naissance, de notre famille. Je suis née dans une famille assez noble, une petite famille sympathique ou presque composée de ma mère, de mon père mais aussi et surtout de mon grand-frère Ikuto. Si je n'étais pas spécialement voulue par mes parents, si nous n'avions pas de relation sentimentale particulière, ce n'était pas forcément le cas de moi et mon grand-frère.
Il était toujours là pour moi, c'est lui qui s'est occupé d'une bonne partie de mon éducation, m'apprenant la lecture, l'écriture et l'arithmétique. Je n'étais bonne qu'en lecture et écriture, le dessin aussi, mais pour le reste ? Non. Souvent alitée parce que je ne pouvais pas contrôler ma soif de sang ni mon pouvoir d'empathe, j'étais souvent dans mon lit, ne sortant jamais, restant dans une grande maison, sans voir personne sauf mon grand-frère. Il était le seul à m'accorder de l'attention. Le seul à véritablement m'aimer. Alors nous étions proche, plus je grandissais et plus je l'admirais. Il était un modèle, la personne que je devais imiter pour espérer avoir un peu de considération de mes parents.

J'ai souvent été faible, je le dis, faible de cœur, ou plutôt disons de caractère, faible physiquement ce qui était assez ironique pour une vampire de mon rang. Et pourtant il y avait tout de même une personne qui faisait attention à moi, une personne qui voulait bien m'accorder un peu de son temps même s'il était très sollicité par ma famille, par la noblesse.

Même de loin je pouvais voir à quel point les attentes de la famille étaient pesantes pour lui, il souriait de moins en moins, il était souvent de sortie à faire je ne sais quelle « alliance » ou plan pour essayer de charmer les sangs purs. Je ne comprenais pas tellement à ce moment là, j'étais jeune, peu entourée et puis tant qu'il était là, je savais que tout irait bien.

Un jour, il m'emmena à la bibliothèque de la maison, c'était un endroit immense et beau, tout en bois et remplit d'énormément de livres, je devais en avoir lu qu'une cinquantaine sur plus de mille ouvrage. Il me prit doucement par la main et m'amena sur un petit sofa, tout en me demandant de l'attendre quelques instants. J'étais curieuse de savoir pourquoi il m'avait amené en ces lieux que nous aimions tous les deux, un lieu qui pouvait comme représenter notre « jardin secret » à tous les deux. Lorsqu'il revint, il m'offrit alors deux magnifiques peluches, que je nommais alors Mya et Myo. Il m'expliqua alors qu'elles étaient mes amies, qu'elles veilleraient sur moi à sa place et que je ne devais pas m'inquiéter. Qu'il avait quelque chose à faire, mais qu'il viendrait me chercher. Telle était sa promesse, il viendrait pour moi.

Il partit alors le soir même, me laissant seule dans la bibliothèque. Ce n'est que le lendemain, lors d'une grande agitation qu'un homme que je ne connaissais pas alors, nous annonça le décès ou plutôt la disparition de mon grand-frère. Il n'était plus là, il était parti et m'avait laissée. Mes parents étaient plus furieux que tristes, comme s'ils venaient simplement de perdre un investissement, pas comme s'il avaient perdu leur fils aîné.

C'est à partir de cet événement qu'ils commencèrent à me voir enfin, comme si à présent ils devaient faire avec la disparition de mon frère et se rabattre sur la sœur. Ils demandaient toujours plus, je devais apprendre, encore et toujours, mais j'étais triste, j'étais malade, j'étais faible.
J'avais aussi des envies, envies de retrouver mon frère ou au moins découvrir ce qui lui était arrivé, envie de découvrir le monde, de sortir de cette maison infernale. J'avais envie de fuir ces « parents » qui me regardaient toujours avec pitié, avec une colère si grande que je n'arrivais plus à respirer.

Je devais partir.

...le décision est prise, la meilleure semblait-il...

Plus le temps passait et plus je parvenais à maîtriser mon pouvoir et ma soif grâce à des bloods tablets. Elles n'étaient encore qu'à l'état expérimental mais c'était déjà plus qu'assez pour que je puisse vivre une vie presque normale.
Et pourtant plus j'essayais de répondre aux attentes de mes géniteurs, toujours plus importantes, plus je trouvais ça dur. Je n'y arrivais pas, c'était au dessus de mes moyens. Je ne pouvais pas, je n'y arrivais plus, c'était trop. Alors, je pris mon courage à deux mains et partis de la maison, ne laissant derrière moi qu'un message.

« Je ne serais jamais comme mon frère, je le sais et j'en suis désolée.
Je pars quelques temps en espérant devenir enfin digne d'être votre fille. »


Un message qui fut douloureux à écrire mais je devais partir, vivre ma vie, découvrir les choses par moi-même et puis surtout...trouver la vérité.
Pendant quelques temps je séjournais chez une de mes cousines, elle était plus grande que moi et surtout elle était proche de mon frère, soit une personne de grande confiance à mes yeux. Elle s'occupait gentiment de moi, essayant en même temps de me réconforter, mais elle n'en eut pas spécialement le temps. Mes parents vinrent me chercher chez elle, ils voulaient me récupérer comme s'il venaient récupérer un objet. Est-ce que tous les parents sont ainsi ? Pour moi, non, dans les livres cela ne se passe jamais ainsi. Je ne dis pas que les livres sont remplis de vérité, mais ils sont mes rêves, mes espoirs. J'aurais tellement voulu que cela se passe comme dans les contes de fées ! Ma cousine Aloïcia renvoya mes parents et me proposa d'aller à l'Académie Cross qui proposait un cursus pour la « Night Class », un endroit pour les vampires, et puis cela faisait parti des études.

Ce projet fit alors un petit bout de chemin dans la tête de Mya puis de Myo avant de m'atteindre à mon tour et à l'unanimité nous trouvions que ce n'était pas spécialement une mauvaise idée.
C'est alors que ma cousine se porta garante pour moi et m'inscrit à l'Académie. Je dois dire que je n'étais pas spécialement rassurée au début, et puis je n'étais pas spécialement douée dans les relations sociales non plus et pourtant. Malgré ma maladresse devenue légendaire, mon sens de l'orientation déplorable, mes années à l'Académie n'ont permis de rencontrer des personnes vraiment gentilles, des personnes chères à mon cœur même si au début cela n'a pas été spécialement évident.

...une page se tourne pendant qu'une autre ne fait que commencer...

Je me suis fait une famille de cœur, dont un Tonton très étrange qui oscille souvent entre lumière et obscurité. Au début je dois dire que j'avais bien envie de le taper, et tout, mais essayez de faire ça à un sang pur et vous verrez que ce n'est pas spécialement facile. Puis j'ai appris à le connaître un peu, malgré tous ses secrets, toutes ses combines. Tonton Kaname Kuran, un vampire pas aussi méchant qu'il en a l'air. Non, non je vous assure il a l'air aussi pommé que moi lorsque je vais en ville.
Il compte beaucoup pour moi, tout comme mon petit ami, le seul « problème » est qu'il est humain. Et ça, ce n'est pas facile à vivre, et je ne sais pas encore quoi faire. C'est la première fois que je suis amoureuse, un sentiment qui fait autant de bien que de mal.

Pendant mon parcours à l'Académie j'ai appris à me faire un peu plus confiance, mais aussi j'ai compris que je voulais faire du bien autour de moi, redonner ses couleurs à ce monde remplit d'obscurité, en partie à cause de mon Tonton d'amour. Je voulais voir tout le monde sourire, tout le monde être heureux. Un rêve, une utopie peut-être mais j'essayerais toujours. C'était mon but, ma promesse et pourtant...

Tout s'enchaîna, j'étais allée voir mes parents pour essayer d'arranger les choses, j'étais enfin parvenue à trouver le courage de leur faire face et cela ne se termina que dans les larmes. Puis mon Tonton, mon amoureux, après s'être vus une dernière fois dans la forêt, m'ont laissée. Ils sont partis, me laissant seule avec moi-même, seule.

Mon sourire et mon optimisme s'évanouirent alors pour me laisser en proie aux ténèbres. Je suis restée cloîtrée dans ma chambre pendant un long moment, un très long moment qui sembla durer une éternité. C'est le moment que choisi un certain Ethan pour faire son apparition. Me demandant de le suivre. Il allait m'emmener auprès de la personne que je cherchais depuis tant d'années : mon frère. Je n'étais pas dans un bon état, non, mais je le suivis avec toutes les affaires et quitta à mon tour l'Académie.

Ethan ressemblait vraiment à l'homme qui avait annoncé la disparition de mon grand-frère. Je ne savais pas si c'était lui, je ne savais pas non plus s'il disait la vérité. Je me sentais mal, je n'avais plus envie de rien, juste que l'on me laisse tranquille. Mais je choisis de le suivre, je devais tout de même essayer cette piste même au péril de ma vie.

C'est alors que je revis enfin mon frère. Il n'avait pas changé, il était toujours aussi beau et blond. Il semblait heureux de me retrouver. Ces premières paroles furent celles que j'avais attendu : « Je suis venu te chercher... ». Enfin ! Je le retrouvais, mais pourquoi est-il parti ? Pourquoi il ne revenait que maintenant ? Pourquoi ?

Tant de questions qui restèrent sans réponse. Je vivais à présent avec Ethan et Ikuto, qui semblaient prendre un malin plaisir à me faire tourner en bourrique, et à me taquiner, mais je n'oubliais pas. Je n'oubliais pas mes questions, ni même les personnes que j'avais connu. Mon Tonton en particulier qui m'avait dit de retourner le voir. Je gardais alors tout cela pour moi, grandissant, me forgeant un caractère un peu moins doux qu'avant, un peu plus mordant avec certaines personnes, mais au fond je reste la même personne. A présent j'attends de pouvoir passer à l'action, mon prochain défi ?

Mon prochain défi commence dès à présent, en effet. Mon Tonton d'Amour n'est plus, il a été comme englouti par ses ténèbres, mais ça...ça...je ne peux pas l'accepter! C'est hors de question de le laisser tranquille alors qu'il n'a pas encore terminé sa mission. Je m'y engage, moi et Jade, l'enfant de Kaname et de Yuuki, je suis certaine que l'on peut y remédier. Nous le ramènerons coûte que coûte. Telle est la voie que j'ai choisie et pour laquelle je me battrai !








Hime

Physique



Je suis passée par toute sorte de choses, de looks mais certaines choses n'ont pas changées. Je suis toujours de petite taille, à peine un mètre soixante trois, à mon grand désespoir. Vous comprenez, c'est dur de faire valoir son point de vue lorsqu'on est une enfant, une fille et en plus je n'en impose absolument pas. Bref. J'ai tout pour moi...
Je suis assez pâle, des yeux violets voire rouges lorsque la soif de sang me prend, mais aussi j'ai les cheveux longs, roses/blancs parce que les cheveux longs c'est l'art d'être féminine ! Si, si c'est vrai, je l'ai lu dans les livres de psychologie ! Bon, j'avoue que je m'étais trompée de lecture et que je ne comprenais pas la moitié des mots tellement c'était long, chiant et compliqué, mais je suis arrivée à comprendre ça. Je crois. Et puis mon frère aime bien mes cheveux longs alors je les laisse pousser.

Je porte une petite chaîne autour du cou et je suis tatouée dans le dos et légèrement dans le cou. Un papillon symbolisant le renouveau ainsi que la liberté pour moi. Je ne le montre que très rarement, ainsi peu de personnes sont au courant de cela. Je promène régulièrement mes peluches avec moi parce qu'elles aussi ont le droit de prendre l'air, et puis parce qu'avant elles me procuraient le courage nécessaire pour faire face aux situations impossibles.

M'enfin, si on parle vêtements, en ce moment je suis partagée entre les tenue plus « enfantines » et les tenues plus « adultes ». J'aime les deux, il y a des froufrous chez l'une et de la dentelles chez l'autre, alors je m'habille suivant l'envie du moment. Souvent en robe, en jupe, je suis rarement en pantalon, trouvant que ça colle trop et puis ce n'est pas amusant, j'aime les volants moi !
Mes couleurs ? Il y en a plusieurs, le rouge, le rose et le violet mais aussi le noir et le blanc, je me suis enfin habituée à porter un peu de noir et j'avoue que cela n'a pas été facile. J'avais tout le temps l'impression de porter une tenue de deuil, alors je customise tous mes vêtements et particulièrement les noirs, avec de la tulle, des paillettes, de la couleur !

En ce moment et à cause de mes longs cheveux je peux faire des tresses, mettre des rubans alors je ne m'en prive absolument pas, généralement de toutes les couleurs d'ailleurs, je suis un véritable petit arc-en-ciel.

Au fait vous connaissez une pratique courante chez les filles ? Je l'ai lu et vu aussi cette fois-ci alors je fais la même chose lorsque j'en emporte un avec moi :: le mystère des sacs de filles.

Toujours pleins de trucs aussi utiles qu'inutiles. Dans mon sac à moi, on trouve toujours pleins de trucs, déjà une trousse de secours avec pleins de pansements tout mignon. Ensuite, j'ai toujours un carnet avec des feutres ou des crayons de couleurs et sinon pour le reste ça dépend de l'envie. Toujours avoir plein de choses juste au cas où, mais alors plein plein de choses comme des paillettes, soit l'arme la plus efficace contre la mauvaise humeur ambiante.

...m'enfin voilà, un physique de petite fille mignonne avec plein plein de paillettes et des rubans tout ça, ce n'est que moi, alors n'ayez pas peur...



Caractère



J'ai toujours été une enfant et j'espère bien que cela ne changera jamais même avec l'âge. Lorsque je regarde ces adultes, je les trouve dénués de couleurs, ils sont soit blancs, soit noirs, et si on regarde bien pour peut parfois voir apparaître des nuances de gris. Ils sont trop sérieux, trop méchants parfois, ils sont tellement sombres que je préfère être une enfant, parler comme tel, me comporter aussi de cette manière.

Je parle souvent toute seule ou à mes peluches, mes confidentes qui, elles, ne me trahiront jamais, je le sais. J'ai peur de parler avec certaines personnes, bizarrement ce sont effectivement des adultes qui se prennent beaucoup trop la tête à mon goût, mais bon. Il faut faire avec toute sorte de personnes. C'est pourquoi j'essaye non pas forcément de changer ces personnes, mais de les comprendre et de les aider si je le peux. J'aime faire des choses, des choses que l'on ne ferait pas en temps normal, j'aime aussi inventer des histoire ou encore voir des « missions » de partout. Cela rythme en très grande partie mon quotidien. J'adore jouer, et faire des blagues, être et faire des choses que l'on attend pas.

L'inattendu rend la vie plus heureuse.

Je suis aussi une personne de très têtue je dois bien l'avouer, une personne qui lorsqu'elle a une idée en tête ne la laisse pas facilement filer. Je n'abandonne jamais, c'est une peu une devise, une ligne de conduite, j'essayerai toujours de parvenir au but que je me suis fixé.

Des problèmes avec une carte, un chemin ou autre ? Ne venez absolument pas me voir à part si vous ne voulez pas vous rendre au lieu décidé. Je ne mens pas c'est juste que par un coup du sort, je n'arrive jamais seule à un endroit, c'est juste impossible d'y arriver du premier coup et encore moins après le dixième. Une carte ? Pas besoin de carte lorsqu'on ne sait pas la lire, même avec un « Vous êtes ici ». Le nord je trouve tout simplement où se pose mon regard, donc, il y a autant de nords que de directions et port de tête. Voilà !

D'un tempérament calme durant mon enfance, je suis passée à une tempérament plus ouvert, plus souriant aussi. Un caractère tout feu tout flamme, mais toujours avec le sourire. Depuis que mon Tonton et mon amoureux sont partis, depuis mes retrouvailles avec mon frère je suis plus réservée, j'ai un peu plus de craintes à faire confiance, disons que maintenant avant de l'accorder je ne mets plus une demie seconde, mais dix minutes ! C'est un progrès considérable... ! Bref, je suis plus « grande dame », j'ai dû réapprendre à bien me comporter, parler, me tenir droite, toutes ces choses que je n'aime pas... Franchement ce n'étais pas cool, mais le seul point positif dans tout cela est que je suis parvenue à apprécier le thé, enfin...

J'aime le chocolat chaud, le chocolat à croquer, le thé à présent aussi, j'aime toujours autant les douceurs sucrées et les peluches toutes mignonnes.

Que puis-je dire d'autre ? Avant mon arrivée à l'Académie,me mettre en colère était impossible, je ne m'en imaginait pas capable, mais à présent, il m'arrive de faire ma « crise d'adolescente », de m'emporter toute seule pour rien, d'avoir des avis contradictoires et des humeurs, envies changeantes.

Disons que mes relations, mes expériences m'ont changées, elle m'ont grandit et donnés encore plus le goût de la vie, le goût du changement et celui d'avancer.
J'aime toujours autant m'occuper des autres, les écouter, les chouchouter, je suis toujours aussi curieuse ce qui peut-être un problème pour certaines personnes, mais pas pour moi. J'essaye toujours de tout comprendre, les autres, le monde ou encore moi-même.

Peurs ::
- les adultes qui crient sur moi ou sur mes amis, ma famille de coeur.
- j'ai peur des clowns, vous trouvez pas ça flippant vous?
- j'ai peur de sombrer à nouveau dans les ténèbres.
- j'ai peur de perdre les personnes chères à mon coeur.
- j'ai peur que mon Tonton soit perdu à tout jamais.

Espoirs / Envies ::
- ressusciter mon Tonton
- trouver le moyen de transformer les vampires en humains
- trouver un sens à toutes choses
- faire un monde de paix et de joie
- continuer à faire des blagues
- demeurer une enfant dans l'âme






Dernière édition par Himeji Lin le Dim 16 Fév - 10:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki Kuran
Sang Pur
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Himeji Lin - Le retour de la couleur !   Sam 15 Fév - 20:38

Bonsoir!
Bienvenue à toi, et bon courage pour la suite de ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-yokai.creerforums.com/
Himeji Lin
Aristocrate
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 23
Localisation : Là où on m'attend le moins

MessageSujet: Re: Himeji Lin - Le retour de la couleur !   Sam 15 Fév - 20:42

    Bonsoir Yuuki-chan ! ♥ Merci beaucoup ! =D

- - - - - - - ◇ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Présentation ♦️ Relations ♦️ Journal ♦️ Fan Club
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Kurosu
Humain
avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 25
Localisation : .

MessageSujet: Re: Himeji Lin - Le retour de la couleur !   Sam 15 Fév - 21:05

Himeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!!!!

- - - - - - - ◇ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknightdestiny.forumpro.fr
Himeji Lin
Aristocrate
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 23
Localisation : Là où on m'attend le moins

MessageSujet: Re: Himeji Lin - Le retour de la couleur !   Sam 15 Fév - 21:12

    Kaien !!!! ♥
    Fiche semble-t-il terminée ~

- - - - - - - ◇ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Présentation ♦️ Relations ♦️ Journal ♦️ Fan Club
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaien Kurosu
Humain
avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 25
Localisation : .

MessageSujet: Re: Himeji Lin - Le retour de la couleur !   Sam 15 Fév - 21:27

Fiche validée!

- - - - - - - ◇ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknightdestiny.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Himeji Lin - Le retour de la couleur !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Himeji Lin - Le retour de la couleur !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Destiny :: Administration :: Votre personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: